LA VISITE 

Affiche La_Visite.jpg

LA VISITE 

Antoine Brisebard, (Didier Bourdon) auteur comique à succès, est victime de Jo, un dangereux maître-chanteur qui menace de dévoiler le passé sulfureux de son excentrique femme, Sylvie (Audrey Fleurot).

Le mari échafaude alors un plan pour l’éliminer, mais le soir fatidique n’ose pas tirer.

Et pourtant le coup part ! Un cadavre trône bel et bien dans le salon !

Avant d’avoir le temps de dissimuler le corps dans le jardin sous les fondations béantes d’une œuvre contemporaine, et gigantesque de surcroît (une grenouille rose et jaune de cinq mètres de haut), toute une suite d’individus plus farfelus les uns que les autres va s’entrecroiser, mettant ainsi en péril l’enfouissement des traces du meurtre.

Survient alors l’inspecteur Ducros (Dominique Pinon) qui ne tarde pas à révéler qu’un certain Jo a été retrouvé assassiné loin du domicile des Brisebard.

Antoine se demande alors qui il a bien pu tuer ?

Il devra dépenser des trésors d’ingéniosité pour dissimuler le corps aux yeux de la police et de son entourage qui ne cesse d’aller et venir.

De: Anne BEREST

Mise en scène: Anne BEREST

Avec: Lolita CHAMMAH

TELERAMA

« […] La Visite un vrai brûlot théâtral savamment architecturé, un monologue scénique hautement incendiaire et sophistiqué. »

« […] Lolita Chammah, épatante de folie, d’hystérie et d’élégante désespérance. »

LIBERATION

"La Visite", le saut des langes
« Dans le monologue d’Anne Berest, Lolita Chammah excelle en mère larguée face à l’instinct maternel. »